PAPA RATZINGER FORUM Forum, News, Immagini,Video e Curiosità sul nuovo Papa Benedetto XVI

Medias, actualités (journaux, internet, télé)

  • Posts
  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 383
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 2/24/2006 9:45 AM
  • OFFLINE
    sylvie.france
    Post: 269
    Registered in: 8/26/2005
    Junior User
    00 2/24/2006 5:07 PM
    FATIMA
    www.la-croix.com/afp.static/pages/060219140032.eez32rag.htm


    LISBONNE, 19 fév 2006 (AFP) - Transfert du corps de la dernière survivante des apparitions de Fatima

    Plusieurs milliers de pélerins étaient attendus dimanche au sanctuaire de Fatima (centre du pays) pour le transfert de la dépouille de Soeur Lucie, décédée il y a un an à Coimbra, la dernière survivante ayant affirmé avoir assisté à des apparitions de la Vierge en 1917.

    Morte le 13 février 2004, à l'âge de 97 ans, sourde et aveugle, Soeur Lucie, de son vrai nom Lucia de Jesus dos Santos, avait dix ans lorsqu'elle affirma avoir vu le 13 mai 1917 la Vierge en compagnie de ses cousins Jacinta et Francisco Marto, âgés de 9 et 7 ans, des bergers comme elle.

    L'apparition présumée avait eu lieu dans une grotte, la Cova da Iria (Grotte d'Irène), près de Fatima, devenue depuis un haut-lieu du catholicisme, dont l'immense basilique est visitée par des millions de personnes chaque année.

    Dimanche, à l'issue d'une messe privée dans le couvent des carmélites de Coimbra, le cercueil de Soeur Lucie, couvert de fleurs, a été transféré dans un premier temps dans la cathédrale de la ville où des centaines de fidèles ont assisté à un office solennel, conduit par l'évêque Mgr Albino Cleto.

    La dépouille de Soeur Lucie devait être transférée dans l'après-midi à la basilique de Fatima, à 70 km de Coimbra (nord), où elle reposera aux côtés de ses cousins décédés en 1919 et 1920 et béatifiés par le pape Jean-Paul II en 2000.

    Vers midi, des centaines de fidèles, venus de tout le Portugal en car ou en voiture, mais certains aussi à pied, se dirigeaient vers l'esplanade de la basilique, à 110 km au nord de Lisbonne.

    Soeur Lucie vivait depuis 1948 au Carmel de Sainte Thérèse de Coimbra, où elle avait prononcé ses voeux de carmélite et se consacrait à la prière et à la méditation.

    Après l'apparition présumée de la Vierge le 13 mai 1917, le phénomène s'était répété, aux dires des trois enfants, tous les 13 du mois jusqu'en octobre de la même année. Soeur Lucie avait été la seule cependant à affirmer que la Vierge lui avait parlé et lui avait confié trois "secrets".

    Le pape Jean-Paul II s'était rendu à trois reprises en 1982, en 1991 puis en 2000 au sanctuaire de Fatima, toujours un 13 mai, où il s'était entretenu à plusieurs reprises avec elle.

    Jean Paul II avait une dévotion particulière pour la Vierge de Fatima, convaincu qu'elle l'avait sauvé lors de l'attentat dont il avait été la victime le 13 mai 1981.

    Après cet attentat, "il était apparu clairement (au pape) qu'il y avait eu une main maternelle pour guider la trajectoire du projectile, permettant au pape agonisant de s'arrêter au seuil de la mort", avait affirmé le secrétaire d'Etat du Vatican Angelo Sodano. Aucune des trois balles tirées par le Turc Mehmet Ali Agca sur la place Saint Pierre n'avait atteint d'organe vital.

    La mort de Soeur Lucie l'avait vivement touché. "Je me souviens avec émotion des rencontres que j'ai eu avec elle et des liens d'amitié spirituelle qui se sont intensifiés au long des années", avait écrit le pape pour l'occasion.

    Après sa dernière rencontre avec Soeur Lucie, en 2000, Jean Paul II avait décidé de rendre public le dernier des trois "secrets" que lui aurait révélés la Vierge Marie et qui, selon le Vatican, portait sur une vision prophétique de l'attentat contre le Souverain pontife.

    Ce secret évoquait un "évêque vêtu de blanc" qui marche péniblement vers la Croix parmi les cadavres de personnes martyrisées et qui tombe sous les balles des soldats. "Il est clair aujourd'hui que cet évêque vêtu de blanc se référait à Jean-Paul II", avait alors expliqué le porte-parole du Vatican, Joaquin Navarro-Valls.


    photos yahoo

    [Modificato da sylvie.france 24/02/2006 17.40]

  • OFFLINE
    sylvie.france
    Post: 271
    Registered in: 8/26/2005
    Junior User
    00 2/25/2006 12:53 AM
    islam : Trop c'est trop
    voici un très bon article explicatif :
    www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3458,36-744757@51-73991...

    Le Vatican durcit le ton vis-à-vis de l'islam
    LE MONDE | 24.02.06 | 15h09 • Mis à jour le 24.02.06 | 15h17

    n a un peu trop vite crié à l'alliance des religions offensées dans l'affaire des caricatures de Mahomet. Un changement de discours se fait entendre dans les Eglises, notamment au Vatican, dans le sens d'une plus grande fermeté à l'égard de l'islam.

    Les manifestations musulmanes ont été jugées excessives.

    Le meurtre de deux prêtres en Turquie et au Nigeria a suscité beaucoup d'indignation.
    Les attaques répétées contre des églises (en Turquie et aux Philippines) et le tour dramatique qu'ont pris, au Nigeria, les émeutes entre chrétiens et musulmans (80 morts), ont fait monter la tension.

    Une conception, longtemps jugée naïve, d'un "dialogue" à égalité entre chrétiens et musulmans est en train de faire son temps.
    Depuis le début de la crise, nombre de responsables chrétiens ne craignent plus de rappeler que la liberté de religion n'existe pas dans les pays musulmans, que le droit de conversion y est interdit, que les chrétiens arabes y sont souvent mal traités.
    Ils exigent, sur un ton de plus en plus impatient, la "réciprocité" du droit au respect des croyances.

    Le pape lui-même a récemment repris ce thème de la réciprocité. En recevant, lundi 20 février, Ali Achour, nouvel ambassadeur du Maroc près le Saint-Siège, il a affirmé que "l'intolérance et la violence ne peuvent jamais se justifier comme des réponses aux offenses" et que la seule bonne réponse est le "respect des convictions et des pratiques religieuses d'autrui, afin que, de manière réciproque, soit assuré pour chacun l'exercice de la religion librement choisie".

    Dans le même sens, son secrétaire d'Etat, le cardinal Angelo Sodano a déclaré : "Si nous disons aux nôtres (les chrétiens) qu'il n'y a pas de liberté d'offenser, nous devons dire aux autres qu'il n'y a pas de liberté de nous détruire."


    "NEUTRALITÉ MYOPE"


    Même ton indigné chez Mgr Rino Fisichella, recteur de l'Université pontificale du Latran.
    Dans le Corriere della Sera du 20 février, il a dénoncé la "neutralité myope" de l'Occident devant les violences des derniers jours.
    "De même qu'en Europe, nous protégeons les minorités musulmanes, a-t-il déclaré, de même les pays à majorité musulmane ont le devoir de protéger les minorités chrétiennes."

    Dans La Stampa du 22 février, c'est un autre proche du pape, Mgr Velasio de Paolis, secrétaire du Tribunal de la signature apostolique, qui a reproché à l'Occident ses peurs face à l'islam :
    "Si respecter l'autre signifie renoncer à être soi-même, cela n'a plus de sens de dialoguer.
    Le problème est que l'islam est fermé au point de ne pas admettre la réciprocité.
    En terre d'islam, dès que l'Eglise se présente dans son authenticité, elle est accusée de prosélytisme."

    Joignant le geste à ces paroles, le pape a muté, jeudi 16 février, un responsable de la Curie, vieux routier du dialogue avec l'islam. Mgr Michaël Fitzgerald, un Britannique de 69 ans, père blanc arabophone, président du Conseil pontifical pour les relations avec les religions non chrétiennes, a été nommé nonce en Egypte et délégué auprès de la Ligue arabe.
    Depuis l'élection de Benoît XVI, c'est le premier remaniement d'importance à la Curie.
    La nouvelle mission de Mgr Fitzgerald est présentée comme une volonté de renforcer les relations du Vatican avec les pays arabes modérés, mais son désaccord avec l'équipe du cardinal Ratzinger, devenu Benoît XVI, était notoire.

    Cette mise à l'écart montre le souhait du nouveau pape de chercher une approche moins décevante du dialogue avec l'islam. Benoît XVI a maintes fois répété qu'il resterait fidèle aux inspirations du concile Vatican II en faveur du dialogue interreligieux.
    Mais pas à n'importe quelle condition.

    Les mesures qu'il a prises contre les franciscains d'Assise, jugés trop laxistes dans leurs rencontres avec les autres religions, montre qu'un certain "esprit d'Assise" - expression née sous Jean Paul II et marquant un dialogue à égalité entre les religions - est bien mort.

    Henri Tincq
    Article paru dans l'édition du 25.02.06
  • OFFLINE
    TERESA BENEDETTA
    Post: 1,411
    Registered in: 8/28/2005
    Veteran User
    00 2/25/2006 3:24 AM
    Belle presentation et analyse par Henri Tincq! Je n'ai pas vu
    encore une autre semblable ...

    Sylvie, d'ou vient la photo des trois jeunes avec l'article sur Soeur Lucie - est-ce d'un film? Car je ne crois pas qu'il existe des photos en couleur remontant a 1917.
  • OFFLINE
    sylvie.france
    Post: 272
    Registered in: 8/26/2005
    Junior User
    00 2/25/2006 6:35 PM
    les trois enfants
    Ces petits figurants étaient habillés comme l'étaient les trois petits bergers , à l'époque de l'apparition de la Vierge
    à Fatima ; c'était une reconstitution qui suivait la procession

    206.190.35.122/photos/ss/events/wl/033002pope/im:/060219/ids_photos_wl/r3683704214.jpg;_ylt=A86.I0wtlABEAssAZARgWscF;_ylu=X3oDMTA3dmhrOGVvBHNlYwNzc... children dressed as the sheppard's of Fatima shrine participate during the procession in central Portugal February 19, 2006. The remains of Lucia de Jesus dos Santos, the last of three children who claimed to see the Virgin at Fatima and who revealed a vision the Catholic Church said foretold the attempt to kill Pope John Paul, has been transferred to Fatima shrine on Sunday. Dos Santos, 97, died February 13, 2005, was the eldest of the shepherd children who in 1917 told of seeing apparitions of the Virgin Mary six times. REUTERS/Marcos Borga

  • OFFLINE
    sylvie.france
    Post: 282
    Registered in: 8/26/2005
    Junior User
    00 3/1/2006 3:14 PM
    Les exercices spirituels de Carême pour Benoît XVI et la Curie Romaine
    "Eucharistie Miséricordieuse" continue ses passionnants articles :

    eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0103061_retraite





  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 387
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/6/2006 8:37 PM
    Saint-Petersbourg priera en duplex avec le Pape
    Information lue sur le forum catholique, intéressante à double titre:
    1° Cela a un rapport avec le 2ème secret de Fatima (voir article communiqué par Sylvie ci-dessus)
    2° La 2ème raison est d'ordre privé!!! n'est-ce pas, Sylvie...






    Voir le "fil" ICI

  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 389
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/9/2006 1:26 PM
    Rapt d'un bébé en Italie


    Joignons nos prières à ceux du saint-Père, pour que tout se termine bien.
  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 391
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/10/2006 4:41 PM
    Mauvaise nouvelle
    Je ne sais pas où mettre cette nouvelle, qui me bouleverse, et qui m'est transmise à l'instant par Josephine:
    Georg vient de nouveau d'être hospitalisé à Regensburg!!!
    Prions très fort pour lui, unissons nos prières à celles de son frère.
    Pourvu, pourvu, que ce ne soit rien de grave



    http://www.basilicatanet.it/news/article.asp?id=406683
  • OFFLINE
    TERESA BENEDETTA
    Post: 1,568
    Registered in: 8/28/2005
    Veteran User
    00 3/10/2006 4:54 PM
    BEATRICE - C'est "bien" pour ce moment. Son medecin a annonce que encore il Monsignor a eu de l'arryhthmie, mas ce n'est pas chose grave et que Georg peut rentrer chez lui ce weekend. Tout de meme, c'est troublant - imaginons ce que Benoit doit eprouver! Prions!
  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 394
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/12/2006 9:14 AM
    Dans "Présent": Benoît XVI et la "journée de la femme"
    [SM=g27811] [SM=g27811] Après l'exaspérant déferlement de commentaires suscités par la "journée de la femme", tous très orientés vers la démolition de la famille et la nouvelle forme de la lutte des classes qu'est devenue la prétendue "guerre des sexes", cela fait du bien de lire dans un journal français un écho de la vision pleine de douceur, de simplicité et de bon sens de notre Bon Pasteur Benoît.



    [Modificato da beatrice.France 12/03/2006 9.15]

  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 395
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/12/2006 11:41 AM
    Encore un article de "Présent" de ce samedi 11 mars
    Loin de toutes les calomnies déversées par les media, Pie XII fut certainement un grand pape. C'est bon de savoir que Benoît lui ait rendu publiquement hommage:



    Un livre de Pierre Blet, vrai spécialiste du Vatican, LUI, lui rend justice:
    Pie XII et la seconde guerre mondiale
  • OFFLINE
    sylvie.france
    Post: 317
    Registered in: 8/26/2005
    Senior User
    00 3/14/2006 9:03 PM
    RENDEZ-VOUS
    Ambiance assurée !!! [SM=g27822]

    eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1203061_etudiant



  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 400
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/15/2006 3:27 PM
    L'encyclique fait encore parler d'elle
    [SM=g27811]
    Une très bonne nouvelle, lue sur le "Salon Beige":



    Et pourtant, ce livre est bien loin d'être mis en évidence dans les gondoles des grandes surfaces et grandes "librairies" comme la FNAC et Virgin. Au rayon prétendument "religions", il est plus difficile de trouver l'"Encyclique" que les livres de l'Abbé Pierre ou de Michel Onfray. Et il n'y a eu aucune promotion dans les magazines littéraires de la télévision ou de la presse écrite.
    A méditer...
  • OFFLINE
    +Kiko+
    Post: 13
    Registered in: 3/15/2006
    Junior User
    00 3/15/2006 3:30 PM
    Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer comment ajouter une photo à mon profil ?
    (j'avais posé la question dans un autre fil, mais peut-être qu'on ne l'a pas vu...)
    Merci d'avance,
    Kiko
    _________________________
    « Non abbiate paura di Cristo ! Egli non toglie nulla, e dona tutto ! »
    Benedetto XVI

    www.ratzinger2005.skyblog.com
  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 404
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/18/2006 10:02 AM
    Le Pape s'adresse aux media
    Article paru sur le site Eucharistie sacrement de la miséricorde



    Quand on entend ce qu'on entend, qu'on voit ce que l'on voit à la télévision, tant dans les séquences de divertissement que dans les émissions d'information et de débats et qu'on lit ce qu'on lit dans l'ensemble de la presse, en particulier en France, et surtout en ce moment, on ne peut s'empêcher de penser que la tâche de notre Saint-Père s'apparente aux travaux d'Hercule.
    Nous le soutenons de tout notre coeur, beaucoup de gens le soutiennent, et beaucoup plus encore le feraient... si seulement ils SAVAIENT.

    [SM=g27812] Il faudrait être aveugle pour ne pas voir que l'information est monopolisée par des minorités qui ont confisqué la démocratie à leur profit. En France, et peut-être ailleurs, on peut déplorer que la parole du Saint-Père soit strictement inaccessible à ceux qui n'ont pas la démarche active de la rechercher sur Internet.

    [Modificato da beatrice.France 18/03/2006 22.03]

  • OFFLINE
    sylvie.france
    Post: 339
    Registered in: 8/26/2005
    Senior User
    00 3/23/2006 8:12 PM
    consistoire
    www.lefigaro.fr/france/20060323.FIG000000132_benot_xvi_reunit_ses_cardinaux_pour_prendre_le_pouls_de_l_egl...



    Benoît XVI réunit ses cardinaux pour prendre le pouls de l'Eglise

    Hervé Yannou
    23 mars 2006, (Rubrique France)

    Le Pape, qui convoque un consistoire pour la première fois, affiche sa volonté d'écoute et de concertation.

    BENOÎT XVI prend le pouls de l'Eglise, près d'un an après la disparition de Jean-Paul II.
    Il a convoqué aujourd'hui à Rome ses cardinaux pour une réunion à huis clos de «réflexion» commune et d'échanges libres.

    Vendredi, il remettra à quinze nouveaux princes de l'Eglise, dont l'archevêque de Bordeaux, Mgr Jean-Pierre Ricard et le jésuite français Albert Vanhoye, la barrette rouge de cardinal. La convocation d'un consistoire, qui s'achèvera samedi par une messe solennelle place Saint-Pierre, va permettre au Pape d'entendre le «Sénat» de l'Eglise. Benoît XVI joue la concertation.
    Il invite ceux qui l'ont élu à se faire entendre.

    Le Pape a décidé de consulter ses 193 «conseillers naturels», même si tous n'ont pas fait le voyage.
    En vingt-six ans, Jean Paul II avait convoqué six consistoires dits «extraordinaires», pour l'aider à prendre des décisions importantes.
    Il avait cependant abandonné la rencontre précédant la cérémonie de remise du chapeau. Il la jugeait trop formelle. Les cardinaux se bornaient à donner symboliquement leur accord sur les décisions prises.
    Benoît XVI souhaite au contraire en faire un espace de liberté d'expression.

    C'est le style de gouvernement que veut instaurer le Pape : écouter avant de décider. «On attend que ses collaborateurs lui donnent conseil.
    L'Eglise catholique est une monarchie, mais le roi est élu», rappelle le nouveau cardinal William Levada, successeur de Joseph Ratzinger à la tête du Saint-Office.

    Le serpent de mer de la réforme de la Curie

    Si aucun ordre du jour n'a été fixé – il faudra attendre le discours du Pape pour le connaître – les cardinaux n'hésiteront pas, comme pendant l'interrègne d'avril dernier et le Synode d'octobre, à analyser les maux de l'Eglise.
    Sur le fonds, ils devraient tout d'abord affronter la question de l'islam. «Le problème se pose d'une éducation mondiale au respect et à la tolérance», estime le cardinal Oscar Andres Rodriguez Maradiaga, président des évêques latino-américains.
    Quant à Benoît XVI, il a déjà décidé de faire passer le dialogue catholico-islamique de la sphère théologique aux relations culturelles.

    Les défis du laïcisme et l'oecuménisme, ou encore la crise des vocations font aussi parties des préoccupations.
    Mais plusieurs car dinaux devaient rappeler au Pape l'urgence d'une encyclique sociale. Reste le serpent de mer de la réforme de la Curie.
    Benoît XVI vient de lancer ce grand chantier et de nouveaux changements sont attendus pour les prochaines semaines.

    Quant à la résolution du schisme lefebvriste, il ne devrait pas être au coeur de cette rencontre.
    La question divise la Curie, et le Pape a convoqué un second «conseil des ministres» qui abordera le problème, au début avril.

    La première fournée de cardinaux du pontificat reflète aussi la géopolitique de Benoît XVI.
    En en créant douze de moins de 80 ans, il a strictement respecté la règle d'un collège électoral limité à 120 membres. En nommant trois asiatiques, dont l'archevêque de Hongkong Joseph Zen Ze-Kiun, il veut marquer des points en Asie.
    Si l'Europe se taille la part du lion avec huit nominations, dont celle de Mgr Stanislaw Dziwisz, archevêque de Cracovie et ancien secrétaire particulier de Jean-Paul II, l'Amérique latine et l'Afrique en sont les parents pauvres.
    Un signal fort pour des épiscopats appelés par Rome à se «ressaisir».

    Les cardinaux étrangers à la Curie espèrent beaucoup de ce premier consistoire : des gestes symboliques, des annonces.
    Le cardinal allemand Karl Lehmann s'est fait le porte-parole de certains de ses collègues, impatients de voir décoller le pontificat de Benoît XVI.
    «J'entends souvent répéter la phrase du Pape : j'observe pendant un an et puis j'agirai.»

  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 410
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/23/2006 9:53 PM
    Re: consistoire






    Photos sur Yahoo News: Papacy and the Vatican


    A télécharger ICI


    Consistoire : Les repères pendant ces cinq jours de rencontres et de célébrations

    Jeudi 23 mars
    À partir de 9 h 30 et jusqu’à 12 h 30, après la prière de tierce, un discours de Benoît XVI introduira une série d’interventions libres des cardinaux réunis à Rome sur des problèmes majeurs de l’Église. Ces interventions reprendront à 17 heures et seront conclues à 19 heures par un autre discours du pape.

    Vendredi 24 mars
    Le consistoire public ordinaire s’ouvrira à 10 h 30 sur la place Saint-Pierre. Après un salut liturgique, le pape lira la formule de création des 15 nouveaux cardinaux et proclamera solennellement leurs noms. Le premier dans l’ordre protocolaire (l’Américain William Levada) s’adressera alors au pape au nom des nouveaux promus. Suivront la liturgie de la Parole, l’homélie de Benoît XVI, la profession de foi et le serment des cardinaux. Chaque nouveau membre du Sacré Collège s’agenouillera devant le pape pour recevoir la barrette et son titre (tout cardinal a la charge symbolique d’une paroisse romaine ou d’un diocèse des environs). Après l’échange du baiser de paix avec tous les membres du collège, la célébration prendra fin avec la prière universelle, le Notre Père et la bénédiction finale.
    L’après-midi, auront lieu les traditionnelles « visites de courtoisie » que les fidèles et proches des nouveaux cardinaux peuvent leur rendre dans des salles du Vatican.

    Samedi 25 mars
    Le jour de la solennité de l’Annonciation, Benoît XVI présidera à 10 h 30 une messe avec les nouveaux promus. Il leur remettra alors l’anneau cardinalice, « signe de dignité, de sollicitude pastorale et d’une plus étroite communion avec le Siège de Pierre ».
    Dans l’après-midi, plusieurs ambassades près le Saint-Siège organiseront des réceptions en l’honneur des nouveaux cardinaux de leurs pays.

    Lundi 27 mars
    À 11 heures, Benoît XVI accordera une audience aux nouveaux cardinaux et aux pèlerins les accompagnant.


    Source: Eucharistie-Sacrement de la miséricorde

    [Modificato da beatrice.France 24/03/2006 8.01]

  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 411
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/24/2006 7:54 AM
    Benoît en Bavière en septembre 2006
    Information parue sur le site "Eucharistie-Sacrement de la Miséricorde





    « Celui qui croit n’est jamais seul » : tel est le thème du voyage de Benoît XVI en Bavière, prévu pour la mi-septembre

    Le cardinal Friedrich Wetter, archevêque de Munich et Freising, et les évêques de Passau, Wilhelm Schraml, et de Ratisbonne, Gerhard Ludwig Müller, ont en effet présenté aujourd’hui ce thème et l’affiche annonçant le voyage du pape Benoît XVI dans sa patrie, du 9 au 14 septembre.

    Le pape se rendra à Munich, au sanctuaire marial d’Altötting et à Ratisbonne (Regensburg).

    Benoît XVI a d’ailleurs salué les Bavarois qui ont entonné, lors de l’audience générale, l’hymne bavarois, tandis que se balançait dans le ciel romain le fameux drapeau à damiers bleu ciel.
    [..].

    L'image de l'affiche, dans des couleurs blanches et bleues, montre le Saint-Père Benoît XVI saluant et invitant les fidèles d'un geste de sa main à se rassembler autour de lui. Les évêques ont également dévoilé le slogan lors de la conférence de presse : « Celui qui croit n’est jamais seul »



    [Modificato da beatrice.France 24/03/2006 15.34]

  • OFFLINE
    beatrice.France
    Post: 412
    Registered in: 9/16/2005
    Senior User
    00 3/24/2006 2:48 PM
    Benoît XVI a remis les insignes de cardinaux, vendredi 24 mars, sur la place Saint-Pierre à Rome, aux quinze nouveaux membres du Sacré Collège qu'il avait nommés le 22 février.

    Il leur a dit de se préparer à aller jusqu'au martyre, pour témoigner de la foi.(source: Agence ANSA)







    Photos sur Yahoo

    En passant la souris sur l'icône du coin inférieur gauche, on peut voir les noms des fichiers, qui correspondent aux noms de quelques uns des nouveaux cardinaux.


    Note technique: il faut que la version 6 ou supérieure du Flash Player (gratuite), soit installée sur votre système. Pour une mise à jour éventuelle, rendez vous sur le site de macromedia: http://www.macromedia.com/software/flash/about/
    La manipulation est en principe sans risque.




    [Modificato da beatrice.France 24/03/2006 16.28]

8