Voyages du Pape

Full Version   Print   Search   Utenti   Join     Share : FacebookTwitter
Pages: 1, 2, [3], 4
beatrice.France
00Sunday, July 9, 2006 3:56 PM
Aéroport de Valence, retour vers Rome




beatrice.France
00Sunday, July 9, 2006 8:40 PM
Benoît de retour à Rome...
... et le message du Président Napoletano


Photo Gregorio Borgia

Il est intéressant de noter que le président nouvellement élu de la République italienne, Giorgio Napolitano (qui fut aussi président du parti communiste italien), a adressé à Benoît XVI, à l'occasion de son retour au Vatican, un message, en réponse à celui que le Saint-Père lui avait envoyé lors de son départ:

"Les interventions multiples et inspirées de Votre Sainteté pour souligner l'indispensable contribution de la famille à la transmission des valeurs de dignité humaine, de paix et de solidarité trouvent dans mon âme une profonde résonnance, et appellent un engagement pour renforcer la cohésion sociale et morale aussi en Italie".
Napoletana rappelle à Benoît XVI combien "son rôle précieux se doit d'être reconnu et sauvegardé par la constitution républicaine"
(traduit, source: Reuters, Yahoo.it)


Cet "ancien" communiste aurait-il vraiment changé??? Parle-t'il de la même famille que celle qui est si chère au Saint-Père?? Ne cultive-t'il pas à dessein le qui proquo?
En tous cas, je ne parviens pas à imaginer les mêmes propos dans la bouche de Chirac, pourtant élu comme président "de droite"

[Modificato da beatrice.France 09/07/2006 21.21]

beatrice.France
00Sunday, July 9, 2006 10:12 PM
Veillée à la Cité des Sciences futuriste de valence






Toutes les photos des différents diaporamas flash viennent du site: Papacy and the Vatican on Yahoo

[Modificato da beatrice.France 09/07/2006 22.14]

beatrice.France
00Monday, July 10, 2006 8:41 AM
beatrice.France
00Monday, July 10, 2006 11:36 AM
Galerie Photos
Dans le quotidien italien "Il Corriere della sera", il y a une galerie-photos que j'ai capturée et reconstituée:







http://beatrice.france.ifrance.com/flash/corriere/Album.swf

Il y a aussi deux galeries d'images sur le site de La Repubblica:

1. Spagna: viaggio di Benedetto a Valencia

2. La messa del Papa a Valencia

[Modificato da beatrice.France 10/07/2006 16.55]

beatrice.France
00Monday, July 10, 2006 3:15 PM
Vacances du Saint-Père
Dépêches d'agence (traduit de yahoo.italia)

Le Pape au Val d'Aoste: les autorités réclament chaleur et discrétion

(AGI) - Aosta, 10 juillet
Tout est prêt au Val d'Aoste pour accueillir le Pape. Y compris un anorak spécialement confectionné avec la laine d'un race ovine locale particulière, qui sera offerte demain à son arrivée "en espérant qu'il puisse la porter lors de ses promenades".
La "surprise" qui accompagnera cette année les habituels présents en produits gastronomiques de la Vallée, a été révélée par Oscar Naudin, le maire d'Introd, le village qui, dans le district des Combes abritera cette fois encore les vacances papales.
"Nous avons préparé pour le Pape quelques promenades de quelques heures à pied, dans les bois et dans les alpages de la zone des Combes, a dit Naudin, qui d'ailleurs n'a pas exclu "quelques promenades improvisées dans d'autres localités".
Pour l'Angelus du 16 et du 23 juillet, a poursuivi le premier citoyen d'Introd, cette année, nous nous sommes équipés: nous avons préparé deux sentiers à travers les Combes à partir d'Introd, deux très beaux chemins muletiers qui déjà autrefois reliaient la commune au hameau. Nous les avons nettoyées, bordées de palissades en bois, mis des escaliers là où le sentier devient plus raide.
Ce sont des promenades très belles, d'environ une heure, à travers des bois de sapins, érables et conifères, qui conduiront les gens vers le Pape pour réciter avec lui la prière de l'Angelus dominical.


Ici, le site de la commune d'Introd, qui permet de se faire une idée de la beauté de l'endroit où notre cher Saint-Père va pouvoir enfin se reposer!!!

[Modificato da beatrice.France 10/07/2006 18.05]

beatrice.France
00Tuesday, July 11, 2006 9:40 AM
La galerie-photo du voyage vient d'être mise en ligne sur le site du Vatican:
http://www.vatican.va/news_services/or/photo/vale_07_06/index.html
Beaucoup de photos sont inédites, et il y en a parmi elles de très belles avec les enfants!!





beatrice.France
00Tuesday, July 11, 2006 10:07 AM
Texte inspiré, en première page de l'Osservatore Romano d'aujourd'hui, illustré d'une photo magnifique.
Pour qui a suivi à la télévision l'intégralité de la visite du Saint-Père, et notamment la veillée avec les familles du samedi 8 juillet, c'est, exprimé de façon poétique, la plus belle des synthèses.




La main du gardien est forte et tendre. C'est la main de l'étreinte vigoureuse, et la main de la caresse délicate. C'est la main capable d'entraîner et de réconforter, de bouleverser, et d'encourager. C'est la main qui tient le bâton de pélerin, qui éponge la sueur et essuie les larmes, qui indique l'horizon et le chemin au marcheur.
La main de Benoît XVI, de l'intrépide et tenace "gardien de la vie" s'est posée sur des milliers et des milliers de familles, qui, lors de ces journées se sont retrouvées à Valence pour leur Vème Rencontre Mondiale. Avec la même vibrante paternité, il les a serrées dans ses bras, étreintes, les exhortant à être d'audacieuses avant-gardes de l'espoir dans un monde perdu et inquiet. A devenir des écoles de liberté et de responsabilité, témoignages de joie et d'enthousiasme, laboratoires efficaces de foi et d'humanité.
Un engagement ardu, exaltant, auquel on ne peut renoncer, qui réunit et soude les générations. Des pères aux mères, des enfants les plus petits aux grands-parents. Tous tenus fermement par la main par le gardien de la famille, de l'homme, de l'avenir du monde.



[Modificato da beatrice.France 11/07/2006 12.44]

beatrice.France
00Tuesday, July 11, 2006 5:34 PM
Début de vacances, aux Combes





Photos Yahoo! News

http://beatrice.france.ifrance.com/flash/combes/SlideShow.swf

Le Saint-Père semble heureux et détendu, plaisantant avec les gens. En voici peut-être la raison (dépêche Reuters, traduit de l'italien):

Le pape Benoît a dit aujourd'hui, premier jour de ses vacances d'été dans les montagnes du Val d'Aoste, qu'il avait supporté l'Italie, durant la Coupe du Monde.
"Naturellement, pour l'Italie", a-t'il répondu quand on lui a demandé pour quelle équipe il était.
"Je vis ici depuis longtemps. J'aime l'Italie et les italiens", a-t'il confié aux journalistes.
Le Pontife allemand a dit que son frère Mgr Georg Ratzinger, qui vit en Allemagne , l'a appelé pendant la coupe du monde, plaisantant sur le fait qu'il croyait que les allemands ne gagneraient pas.
"Les allemands ne devraient pas gagner, car sinon, leur orgueil national dépasserait toute mesure, c'est ce que m'a dit mon frère", a expliqué le Pape en riant.

[Modificato da beatrice.France 11/07/2006 18.03]

sylvie.france
00Tuesday, July 11, 2006 9:38 PM
LES COMBES 2006 --- arivée ---


photos : www.maison-musee.it/news/index.php

il y a des articles fabuleux, mais hélas, en italien, et je n'ai pas de traducteur
beatrice.France
00Tuesday, July 11, 2006 9:42 PM
Comme si on y était.
Merci pour ces liens magnifiques.
Sylvie, j'ai traduit dès que j'ai pu le premier article. Si on regarde les images en même temps, on peut vraiment revivre en imagination l'arrivée du Saint-Père aux Combes [SM=g27836] [SM=g27836]


PAPA: PRIMO GIORNO A LES COMBES, 'CONTENTO TORNARE QUI
11/07/2006

Per Benedetto XVI non é un primo giorno di vacanza propriamente di 'calma piatta', movimentato com'é dalla notizia della sostituzione, dopo 22 anni, del direttore della sala stampa vaticana, Joaquin Navarro-Valls, col padre gesuita Federico Lombardi, già direttore generale della Radio Vaticana. Ma da oggi il Papa è nuovamente nello chalet di pietra e legno, con il tetto di ardesia, tra i boschi di Les Combes, la località valdostana dove già soggiornò lo scorso anno, e dove per dieci anni trascorse le sue villeggiature Giovanni Paolo II.

Benedetto XVI passerà qui 18 giorni che dedicherà alle letture, alle meditazioni, alla preghiera, probabilmente alla musica suonando al piano i suoi amati Bach e Mozart, come pure alle passeggiate nei boschi di abeti e larici che circondano il "Plan du Saint Pere", l'amena spianata a 1.300 metri di quota, così chiamata propria in onore delle vacanze papali.

All'arrivo nello spazio antistante la villetta fatta costruire appositamente nel 2000 dai Salesiani, che a poca distanza, all'interno della stessa tenuta, gestiscono una colonia estiva, ad accogliere il Papa c'erano il sindaco di Introd, Osvaldo Naudin, gli abitanti della frazione di Les Combes, i bambini della scuola materna che hanno recitato al Pontefice delle poesie in "patois", il dialetto locale, e gli hanno regalato degli zoccoli in legno e un bastone da montagna che sperano possano essere usati, anche solo simbolicamente, in questo soggiorno.

"Sono molto contento di essere nuovamente in vacanza qui in Valle D'Aosta - ha detto papa Ratzinger rispondendo alle prime domande dei giornalisti - perché ricordo la grande accoglienza della gente l'anno passato". Benedetto XVI non ha mancato di rivolgere un pensiero anche alle ferie di tutti gli italiani, "un fatto molto importante" lo ha definito, invitando però i vacanzieri a "non dimenticare le cose dello spirito".

Molti dei presenti, un centinaio di persone insieme ai parroci del territorio, hanno offerto al Papa dei mazzetti di fiori, mentre un altro omaggio consisteva in un cesto di prodotti tipici locali. Il Papa ha salutato e stretto la mano a molte delle persone che lo attendevano e che gli hanno augurato una piacevole permanenza. L'appuntamento pubblico con i residenti è ora per l'Angelus di domenica prossima, sempre sulla spianata antistante il suo chalet. Si tratta di uno dei due soli impegni pubblici, insieme all'altro Angelus di domenica 23, in questo periodo di cui viene sottolineato il "carattere privato" e le finalità di assoluto "riposo".

Secondo indiscrezioni, il Pontefice trascorrerà la prima settimana immerso nelle letture, sfruttando sia come studio all'aperto che come spazio per le passeggiate il bel giardino che circonda lo chalet. Sembra invece che nella seconda settimana possa fare un paio di uscite in montagna. Non mancheranno, comunque, le fasi di lavoro, l'esame e l'elaborazione di documenti sul futuro della Chiesa, viste anche le importanti nomine degli ultimi tempi in ruoli di alta responsabilità per il Vaticano, prima fra tutte quella del nuovo segretario di Stato Tarcisio Bertone, come pure il ricambio ai vertici della sala stampa, cioé del portavoce della Santa Sede.

Da oggi, comunque, Benedetto XVI, in questa sua seconda vacanza valdostana, proverà a staccare la spina. Con lui nello chalet, oltre alle suore laiche che lo assistono, abiterà il segretario personale mons. Georg Gaenswein. Il medico personale e il resto del seguito più stretto abiteranno invece a pochi metri, nella colonia dei salesiani.

Dopo l'atterraggio ad Aosta, il Papa era sceso dalla scaletta del Dornier 383 della Air Vallee per ultimo, dopo tutti i suoi collaboratori, ed era stato salutato da un lungo applauso. Ad accogliere il Pontefice c'erano il vescovo Giuseppe Anfossi, i presidenti della regione e del Consiglio regionale, Luciano Caveri e Ego Perron, l'assessore all'Ambiente, Alberto Cerise, delegato a tenere i rapporti con il Vaticano, i sindaci di Aosta e Saint Christophe. Dopo i saluti Benedetto XVI è salito su una Volkswagen Phaeton di colore nero alla volta di Les Combes-Introd.

Che il clima sia volutamente disteso, comunque, lo si è visto anche da una delle risposte del Papa alle domande dei giornalisti appena giunto a Les Combes. "Il terzo posto per la Germania ai Mondiali di calcio mi sembra una bella cosa - ha sorriso -. La Germania ce l'ho nel cuore, ma amo l'Italia. Ci sto da tanto tempo. Non potevano vincere i tedeschi nella semifinale con l'Italia - ha ironicamente proseguito - altrimenti sarebbe cresciuta troppo la competizione tra i due paesi"


Pour Benoît XVI, ce n'est pas précisément un premier jour de vacances de calme plat, agité comme il l'est par la nouvelle du remplacement, après 22 ans, du directeur de la salle de presse du Vatican, Joaquin Navarro-Valls par le père jésuite Federico Lombardi, déjà directeur général de radio Vatican. Mais, depuis aujourd'hui, le Pape est à nouveau dans le chalet de pierre au toit d'ardoise, parmi les bois des Combes, la localité du Val d'Aoste où il a déjà séjourné l'an dernier, et où, dix ans durant, jean-Paul II passa ses vacances.
Benoît XVI passera ici 18 jours, consacrés à la lecture, aux méditations, à la prière, probablement à la musique, jouant au piano ses bien-aimés Bach et Mozart, et aussi aux promenades dans les bois d'érables et de mélèzes qui entourent le "Plan du Saint-Père", l'agréable esplanade située à 1300 mètres d'altitude, ainsi nommée à cause des vacances papales.

En arrivant en vue de l'espace aménagé devant la villa construite spécialement en 2000 par les Salésiens, qui, à proximité, sur le même domaine, est géré par une colonnie de vacances, il y avait, pour accueillir le pape, le maire d'Introd, Osvaldo Naudin, les habitants du hameau des Combes, les enfants de l'école maternelle qui ont récité, pour le Pontife, un poème en "patois", le dialecte local, et lui ont offert des sabots de bois et un bâton de montagne, qu'ils espèrent le voir utiliser, au moins symboliquement, au cours de son séjour.
"Je suis très content d'être à nouveau en vacances ici, au Val d'Aoste", a dit Papa Ratzinger, répondant aux premières questions des journalistes, "parce que je me rappelle l'accueil chaleureux des gens, l'an dernier".
Benoît XVI n'a pas manqué d'adresser une pensée aussi aux vacances de tous les italiens: "c'est très important", ainsi les a-t'il définies, invitant les vacanciers à "ne pas oublier les choses de l'esprit".

Dans l'assistance, une centaine de personnes s'étaient jointes aux prêtres du district, et ont offert au Pape des bouquets de fleurs, tandis qu'un autre hommage consistait en un pannier rempli de produits du terroir. Le Pape a salué, et serré la main à beaucoup de gens, qui l'attendaient, et qui lui ont souhaité un agréable séjour. Le rendez-vous public avec les habitants sera pour l'Angelus de dimanche prochain, toujours sur l'esplanade devant le chalet. Il s'agit de l'unique engagement, avec l'Angelus du 23, durant cette période dont on souligne le caractère privé, et le but de "repos absolu".

Selon des indiscrétions, le Pontife passera la première semaine plongé dans la lecture, profitant du beau jardin entourant la villa à la fois comme d'un bureau à ciel ouvert, et d'un lieu de promenade. Il semble, au contraire, que durant la seconde semaine, il puisse faire une paire de promenades en montagne. De toutes façons, les phases de travail, l'examen et l'élaboration de documents sur le futur de l'Eglise ne manqueront pas, étant donné les importantes nominations aux postes de responsabilité du Vatican advenues ces derniers temps, en particulier celle du nouveau secrétaire d'état Tarcisio Bertone, de même que le changement à la direction de la Salle de Presse, c'est-à-dire la nomination du porte-parole du Saint-Siège.

Quoiqu'il en soit, à partir d'aujourd'hui, Benoît XVI , lors de ses secondes vacances au Val d'Aoste, tentera de relâcher la pression. Avec lui, dans le chalet, outre les soeurs laïques qui l'assistent, il y aura son secrétaire personnel Mgr Georg Ganswein. Son médecin personnel, et le reste de sa suite logeront en revanche à quelques mètres, dans les locaux des salésiens.

Après l'atterrissage à Aoste, le Pape était descendu de la passerelle du Dornier 383 de la compagnie Air Vallee en dernier, après tous ses collaborateurs, et il a été salué par un long applaudissement. Pour acceillir le Pontife, il y avait l'évêque Mgr Giuseppe Anfossi, les présidents de la région, et du Conseil régional Luciano Caveri et Ego Perron, les maires d'Aoste et de Saint-Christophe. Après les salutations, Benoît XVI est monté dans une Volkswagen Phaeton noire en direction des Combes d'Introd.
Que l'ambience ait été voulue détendue, en tous cas, on l'a vu à l'une des réponses que le Pape a faite aux questions des journalistes, à peine arrivé aux Combes. "La troisième place de l'Allemagne à la coupe du monde de football me paraît une belle chose", a-t'il dit en souriant. L'Allemagne, je l'ai dans mon coeur, mais j'aime l'Italie. J'y vis depuis longtemps. Les allemands ne pouvaient pas gagner en demi-finale contre l'Italie - a-t'il poursuivi ironiquement - sans cela, la compétition entre les deux pays aurait pris trop d'ampleur.

[Modificato da beatrice.France 11/07/2006 22.52]

maryjos
00Tuesday, July 11, 2006 10:45 PM
Merci!
Merci a toutes les amies francaises, pour les belles photos des Combes - l'arrive du Papa!!!!

Amities de Mary [English section]
[SM=x40799] [SM=x40799] [SM=x40799] [SM=x40799] [SM=x40799]
sylvie.france
00Wednesday, July 12, 2006 1:06 AM
beatrice.France
00Wednesday, July 12, 2006 2:41 PM
Galerie-Photos du site d'Air Vallée
Cliquez sur l'image pour accéder à la galerie photographique du site d'Air Vallée, la compagnie d'aviation qui a emmené le Saint-Père au Val d'Aoste.
beatrice.France
00Wednesday, July 12, 2006 3:56 PM
Témoignages d'Introd (2005)
Ce site est une véritable mine de trésors: http://www.maison-musee.it
On y trouve de multiples témoignages inédits sur le Saint-Père; tous permettent de mieux cerner sa personnalité: gentillesse, douceur, timidité, modestie, rayonnement personnel et spirituel, tout ce qui justifie que les gens qui l'approchent ne peuvent faire autrement que l'aimer.
A ce propos, je remarque que tout le monde dit qu'il est timide et réservé, lui-même l'a écrit dans ses mémoires, ce doit donc être un peu vrai. Dans notre époque qui ne reconnaît que les gagneurs, la timidité surprend, surtout chez un homme d'une telle envergure intellectuelle. Elle est totalement à contre-courant.
Mais moi, je l'aime par-dessus tout, cette timidité, qui signifie aussi pudeur et raffinement. Ces jugements ne retirent d'ailleurs rien à la chaleur vraie, la sympathie profonde qu'il exprime dans ses rapports avec les gens.

Interview de Stefano Maria Paci vaticaniste de SkyTG24
28/07/2005
http://www.maison-musee.it/news/index.php/intervista-stefano-maria-paci-vaticanista-skytg24-su-giovanni-paolo-ii-benedetto-xvi_4-111.html

Je suis Stefano Maria Paci, vaticaniste de SkyTG24...
J'ai eu la chance de suivre Karol Wojtyla durant ses vacances ici, aux Combes. A présent, j'ai le privilège de suivre Benoît XVI.
En étant ici, on comprend pourquoi ils ont choisi tous les deux cet endroit comme lieu de villégiature, un endroit qui a la privilège unique au monde d'avoir hébergé deux papes, parce que les gens ici, sont particulièrement calmes, ils respectent son intimité, manifestant cette cordialité et cet amour dont le besoin peut se faire sentir.
Comme Karol Wojtyla, pape montagnard, qui a tellement aimé ces montagnes, Benoît XVI apprend à présent à les apprécier. Il a certes comparé avec ses montagnes de Bavière, il ne sort pas aussi souvent que son prédécesseur. Lui, il a écrit un livre, son premier livre en tant que pape, et cet endroit gardera la mémoire de ce privilège.
Il est beau de voir comment ici, Benoît XVI, Joseph Ratzinger, apprend lui aussi à se tourner vers les gens, comme le faissait son prédecesseur, se détendant petit à petit, se rassérénant, en cette période de vacances il devient plus proches des gens, et les gens d'ici ont déjà appris à l'aimer.
Pour nous aussi, journaliste, c'est une vraie aubaine, parce qu'ici, il est plus facile de le rencontrer, les déclarations qu'il nous fait, les interviews qu'il nous accorde sont une vraie rareté, qui n'est possible qu'ici, dans cet endroit où adviennent ces petits miracles...



Interview de Don Paolo Curtaz curé d'Introd
20/07/2005
http://www.maison-musee.it/news/index.php/intervista-doc-paolo-curtaz-don-alessandro-cavallo-su-giovanni-paolo-ii-benedetto-xvi_4-58-70.html

Le pontificat de Jean-Paul II a été l'un des plus longs de l'histoire, et il a certainement marqué profondément la pensée de l'Eglise, et son rapport au monde. Il a vu se produire tellement de choses qu'il faudra des décennies pour comprendre ce qui est arrivé. ...
Il est curieux de penser que Benoît XVI s'inscrit dans sa continuité, puisqu'il a été l'un des hommes de confiance de Jean-Paul II, tout en étant en rupture totale, du moins du moint de vue médiatique.
Nous avons fait la connaissance de Benoît XVI durant ces jours où il a séjourné aux Combes, nous avons découvert un tempérament radicalement différent, une personne très timide et réservée, à coup sûr un intellectuel, davantage une personne de prière et d'intériorité, comme le nom de Benoît le suggère, se référant au patron de l'Europe, Saint Benoît Abate.
En tant que prêtre, et que croyant, je pense qu'il y a quelque chose de providentiel dans l'action de Dieu sur l'Histoire, même le choix des papes n'est pas fortuit. C'est une belle occasion de redécouvrir le rôle de Pierre à l'intérieur de l'Eglise, Et le rôle de l'Eglise dans l'histoire.



Interview de Don Alessandro Cavallo vicaire d'Introd
21/07/2005

Jean-Paul II fut un grand Pape, et pour moi qui suis très jeune, cela ne fait qu'un an que je suis prêtre, il a marqué tout mon parcours au séminaire. J'ai de beaux souvenirs de Jean-Paul II à Introd, quand j'étais séminariste, je l'ai rencontré plus d'une fois...
Papa Benedetto, je l'ai rencontré comme vicaire, cela m'impressionne de penser que je suis le vicaire du pape.
J'ai un très beau souvenir du dimanche 17 juillet (2005) dans l'après-midi, je l'ai accompagné à la chapelle des Combes, où nous avons récité un 'Je vous salue Marie' moi, lui et son secrétaire. Je faisais un peu fonction de cicerone, je lui montrais la chapelle. Cela a vraiment été une très belle rencontre avec un homme profond, un regard qui vous scrute à l'intérieur et qui veut dire tant de choses, un grand-père (!) qui vous accompagne. Parmi mes confrères, j'ai fait quelques envieux, à m'imaginer tous les jours avec Lui.
Dans les pas de Jean-Paul II, puisse Benoît XVI dire aux jeunes de ne pas avoir peur. Comme il l'a rappelé sur le parvis de Saint-Pierre le jour de l'inauguration de son pontificat, l'Eglise est jeune, les jeunes doivent se sentir bien dans l'eglise, et Lui se met à dialoguer avec nous tous.
Pour cela, je remercie Papa Benedetto, qui passe quelques jours de repos parmi nous.



Interview de Mons. Giuseppe Anfossi Evêque d' Aoste
19/07/2005
http://www.maison-musee.it/news/index.php/intervista-giuseppe-anfossi-su-giovanni-paolo-ii-benedetto-xvi_4-52-24.html

Benoît XVI nous a donné cette impression, le jour de son arrivée, de s'émerveiller de tout ce que nous avions préparé pour lui, la commune, la région, et en particulier, il a été touché par l'accueil que lui ont réservé les gens, avec tous ces enfants.
Parmi les enfants, il en était de plus ou moins dégourdis, et cela m'a frappé qu'ils soient venus à sa rencontre comme un homme d'Eglise, comme un homme de prière, comme un homme de Dieu.
Sa manière de réagir est un peu particulière. Il est légèrement timide, délicat, fin, il ne laisse pas voir le fait qu'il est un érudit, un professeur, mais sa manière d'organiser ses vacances trahit au contraire ce besoin de consacrer son temps à la lecture, à la méditation, de prendre des notes. Sa délicatesse dans ses rapports avec les gens, toutefois, est un de ses traits caractéristiques.
C'est intéressant aussi pour moi comme évêque, et j'ai fait en sorte qu'il y eût une maison pour accueillir un hôte aussi important. Lorsqu'avec le président de région, et les autres autorités en particulier les supérieurs de la congrégation des Salésiens, nous avons décidé de construire une maison précisément pour lui, nous nous sommes demandés si cela était juste. Nous devons dépenser nos ressources avec parcimonie, nous devons penser aux pauvres, nous ne pouvons pas céder à la folie des grandeurs. Le fait que Benoît XVI ait décidé de revenir ici nous console, et nous permet de dire "oui, nous avons bien fait de construire cette petite maison, ce chalet, parce que notre but n'est pas de servir telle ou telle personne, mais un serviteur de l'Eglise, un témoin de Jésus-Christ.



[Modificato da beatrice.France 12/07/2006 17.53]

beatrice.France
00Thursday, July 13, 2006 3:53 PM
L'Ossevatore Romano: édition hebdomadaire en français
Valence: suite... et fin.

Vers fichier pdf
Cliquez

http://www.vatican.va/news_services/or/or_fra/028f01.pdf
sylvie.france
00Thursday, July 13, 2006 6:15 PM
INTROD
www.maison-musee.it/news/index.php

Tout sur les activités d'Introd et de son hôte prestigieux
[SM=g27819] hélas, en italien ; pas de version française
beatrice.France
00Friday, July 14, 2006 8:56 AM
Nouvelles d'Intod
Du site www.maison-musee.it/

5000 personnes attendues pour le premier Angelus à Introd.

L'esplanade devant la petite maison à 1300m d'altitude est "sous le contrôle sévère d'un déploiement de sécurité attentif".
Le maire, Osvaldo Naudin, prévoit que si le temps reste beau, 1500 pélerins monteront à pied, pour prier avec le Saint-Père. (contre 1200 l'an dernier).
1000 voitures sont attendues, ce qui ne manquera pas de poser des problèmes de circulation, auxquels les autorités locales se préparent déjà.

Les choeurs de 5 paroisses -soit une cinquantaine de choristes- chanteront pour le Pape des chants en français et en italien.
A la fin de l'Angelus, le Pape recevra le cadeau des valdostains, une veste de montagne confectionnée avec la laine de brebis de la race valdostaine "doc".
C'est une race très robuste et résistante au froid, autrefois très répandue, aujourd'hui en voie de disparition, récemment réintroduite grâce aux subventions de la région, tant pour la viande que pour la laine.
La laine est très fine, lavée selon un procédé naturel par les habitants de la vallée.
Les vestes grises, pareilles à celle que va recevoir le Pape, sont fabriquées à la main dans un atelier de Valgrisenche, et la production annuelle n'excède pas 300-400 pièces.

Les préparatifs pour le second Angelus se poursuivent, il y aura le choeur des enfants de Lodi, et surtout, le groupe des "chanteurs de Gressoney", qui représentent la communauté ethnique allemande des "walser". Ce choeur chantera la messe, et quelques chants dans la langue maternelle de Benoît. Puis ils offriront au Pape des souliers particuliers fabriqués sur place, et que porte la population locale.
Quoiqu'il en soit, les vacances de Ratzinger se poursuivent tranquillement, ses journées sont dédiées à la lecture, la prière, le travail à son bureau, le piano droit installé là depuis l'an dernier, au premier étage de la villa, et les promenades dans le jardin et les sentiers alentour..
Ce soir, on attend l'ex porte-parole du Vatican, Joaquin Navarro-Valls, qui arrivera à les Combes, en réponse à l'invitation de Benoît XVI.
13 juillet 2006, d'après ANSA



[Modificato da beatrice.France 14/07/2006 17.51]

beatrice.France
00Friday, July 14, 2006 9:32 AM
Un visiteur comme les autres...
Une autre anecdote tirée du même site

Le musée "Wojtyla - Les Combes" attend le retour de Ratzinger

"Merci au Seigneur pour la beauté du lieu, merci à vous tous pour la foi et l'hospitalité généreuse". Signé "Benedetto P.P. XVI".
C'est ce qu'a écrit de sa main papa Ratzinger, le 17 juillet de l'année dernière, page 23 du livre d'or des visiteurs du musée dédié à Jean-Paul II.
Et dans cette petite et suggestive "Maison-musée Jean-Paul II" qui fêtera le 3 août prochain le 10ème anniversaire de son inauguration, aujourd'hui, on attend avec confiance que Benoît XVI, qui séjourne dans le chalet à une centaine de mètres de là, honore à nouveau l'endroit de sa présence.

"Nous l'attendons avec une grande joie - nous dit Rachel Mancuso, responsable du musée depuis son ouverture en 1996. Nous espérons qu'il viendra, et qu'il nous fera une surprise comme l'an passé. C'est encore plus beau quand des choses comme cela arrivent sans qu'on les attende."
Durant l'été 2005, le Pape est arrivé au musée à l'occasion d'une de ses promenades dans le Hameau des Combes. "C'était l'heure de la fermeture - raconte la responsable - et j'ai dit au Pontife: je rouvre immédiatement. Mais lui: non, non, je reviendrai un autre jour, je ne suis qu'un visiteur comme les autres".
...
Le musée, que l'on peut visiter de 10h à 13h et de 16h à 19h, est ouvert du 20 juin au 20 septembre, et, hors de cette période, sur rendez-vous.
Mais même en cette période d'ouverture, les habitants des Combes espèrent en une rencontre spéciale avec Benoît XVI.
"J'étais parmi ceux qui ont accueilli le Pape hier matin à son arrivée, - explique Rachele Mancus, calabraise transplantée au Val d'Aoste depuis 60 ans- . Je sui venue pour le saluer. A chaque fois que l'on rencontre le Pape, c'est une émotion nouvelle."
Le maire d'Introd Osvaldo Naudin lui aussi, à propos de la rencontre d'hier avec avec Ratzinger parle d'une "circonstance très sympathique".
"Il m'a dit qu'il était très content de revenir aux Combes, de me retrouver et de me saluer - se réjouit encore le premier citoyen - , qu'ici, tout était beau, et qu'il y retournait avec plaisir. Il apprécie l'air vivifiant que l'on y respire, et il était content des poèmes que lui ont récité les enfants de l'école maternelle, et des sabots de bois qu'ils lui ont offerts, ces 'sabot" que l'on tourne encore à la main.
12 juillet 2006


L'article contient également une description du musée, et de ce qu'il contient (je n'ai pas traduit cette partie, qui n'est pas directement liée à mon propos, on peut la lire en italien sur le site)

[Modificato da beatrice.France 14/07/2006 14.02]

beatrice.France
00Friday, July 14, 2006 10:19 AM
Une interview du Curé d'Introd


Après l'accueil chaleureux de la population des Combes, hier matin, le Pape a passé aujourd'hui le premier jour de sa période de repos au Val d'Aoste, qui se poursuivra jusqu'au 28 juillet. L'évêque d'Aoste Mgr Giuseppe Anfossi, a souligné que la communauté sera heureuse de pouvoir exprimer sa joie d'avoir le Pape sur son territoire, par exemple à l'occasion de l'Angelus dominical, mais respectera avec discrétion sa période de repos estivale.
Que le Pape ait paru heureux d'être de retour dans ces montagnes Valdostaines, c'est ce que confirme le curé des Combes, Don Paolo Curtaz, interrogé par Luca Collodi.


Ecouter l'interview sur Radio Vatican

Traduction (je n'ai pas parfaitement saisi la dernière phrase):

...L'an dernier, c'était la première fois, encore que quand il était cardinal, il soit déjà venu rejoindre Papa Wojtyla. Mon impression est qu'il s'y est trouvé vraiment bien, surtout pour le respect de son intimité, le fait de pouvoir passer ses vacances comme il le désire, chose qui n'est pas simple pour un pape

Don Paolo, que va organiser la paroisse, durant cette période de présence du Pape dans votre territoire paroissial?

Une chose qui étonne toujours un peu les journalistes est que ma paroisse est habituée au pape, nous avons eu ici pendant 10 ans le Pape Jean-Paul II, puis, pour la seconde fois le Pape Benoît.. C'est une présence très discrète et donc, un peu par la volonté de notre évêque, et par le tempérament des valdostains, on a tendance à laisser les vacances se dérouler
Déjà l'année dernière et aussi cette année, notre évêque nous a demandé, à ma communauté, et aux communautés voisines d'animer la messe, avant l'Angelus, et nous nous préparons à célébrer une messe paroissiale qui attirera des milliers de personnes.

Don Paolo, l'année dernière, la rencontre du Pape avec les prêtres du diocèse dans votre paroisse d'Introd a fait du bruit. Cette année, prévoit-on quelque chose du même genre?

Je voudrais dire ceci: si de la part de notre évêque, comme de la part de toute l'organisation, on connaissait parfaitement les réactions de Papa Giovanni Paolo, avec Papa Benedetto, on est dans l'inconnu, et donc l'année dernière, nous n'avons rien osé lui demander; au repas après le premier Angelus, où notre évêque était invité, à la question du Pape "Que puis-je faire pour vous?" notre évêque s'est entendu répondre: "Rencontrer et encourager nos prêtres".
Cette année, au vu de ce qu'a dit notre évêque, nous pensions proposer au Saint-Père s'il voulait bien rencontrer les jeunes ...(?) pour des moments de prière.


[Modificato da beatrice.France 14/07/2006 12.38]

beatrice.France
00Friday, July 14, 2006 3:13 PM
"Le grand-père du monde"
Retour sur la veillée du samedi soir, à Valence.
www.zenit.org/french/


...
Une veillée chaude et chaleureuse et pleine de beauté où les témoignages des familles des cinq continents étaient émaillés de pauses chorégraphiques – un ballet de Taiwan – ou musicales significatives, grâce à l’orchestre et au choeur de Valence, sous la direction du maestro Yaron Traub.

...
Le pape consacra les derniers mots de son allocution à la mission des grands parents. C’est le seul moment de son discours, lu en espagnol, où le pape a improvisé, avec un large sourire. « Nous venons d’entendre que je suis le grand-père du monde », a-t-il déclaré.

Le dernier des témoignages qui ont précédé l’intervention du pape était celui d’un acteur italien Lino Banfi, marié depuis 45 ans. Il a expliqué qu’en raison de son rôle dans une série télévisée, on le considérait à présent comme le « grand-père de l’Italie ». « Si je suis le grand-père de l’Italie, alors le pape est le grand-père du monde », a-t-il déclaré en regardant le pape qui riait de bon cœur.


...

J'avais remarqué ce passage, et je viens juste d'en récupérer la video sur KTO.
Ces images extraordinaires du Saint-Père détendu, riant comme un gamin, avec une spontanéité et une chaleur que je ne lui avais jamais vues - au moins à ce point - resteront pour moi le plus beau moment de ces deux journées. Je ne connaissais pas Lino Banfi, mais à présent, j'ai envie d'en savoir plus sur lui...

Cliquez pour grand format
Cliquez

Video ICI

L'intégralité de la video de cette veillée se trouve sur le site de KTO: http://www.ktotv.com/video_data.php3?numero=1262

[Modificato da beatrice.France 15/07/2006 13.50]

beatrice.France
00Friday, July 14, 2006 4:43 PM
Première promenade dans le val d'Aoste




Photos sur Yahoo.News
beatrice.France
00Friday, July 14, 2006 5:26 PM
De la messe du 9 juillet, à Valence.
"L'étreinte de Benoît"
Au moment de commencer sa très belle homélie, le Saint-Père salue la foule immense et recueillie d'un geste plein de chaleur.

Cliquez pour grand format
Cliquez

Video ICI

[Modificato da beatrice.France 15/07/2006 12.08]

beatrice.France
00Friday, July 14, 2006 9:17 PM
Sur la 1ère page de l'OSSERVATORE ROMANO du 15 juillet 2006

Dans sa chapelle privée, aux Combes

La première page au format PDF

Benoît XVI appelle à prier pour la fin des violences au Moyen Orient
Source: Eucharistie Sacrement de la Miséricorde

Le pape Benoît XVI a appelé vendredi à prier pour que "tous" mettent fin à la violence au Proche-Orient, dans une brève intervention devant des journalistes qui l'interrogeaient sur son lieu de vacances au Val d'Aoste
"Prions surtout pour que tous cessent la violence", a déclaré Benoît XVI. "Espérons que le Seigneur apporte son aide", a-t-il ajouté.
Le souverain pontife [..] était interrogé par des journalistes au retour d'une visite dans un couvent de carmélites des environs.
[..]



[Modificato da beatrice.France 14/07/2006 21.39]

sylvie.france
00Saturday, July 15, 2006 12:16 AM
arrivée à LES COMBES 2005
En attendant celle de 2006 :
www.maison-musee.it/video/
clic sur "video adsl"

voir aussi : "SPECIAL : IL Y A UN AN"
sylvie.france
00Saturday, July 15, 2006 4:17 AM
accueil 2006
www.sdb.org/ANS/AnsVideo/Frame_AnsVideo.asp?Lingua=1&Direzio...

cliquer sur "Adsl" ; son hifi, musique, le fan-club salésien est prêt pour la réception

les trois dernières minutes avec les oiseaux et les voix, dans ce calme paysage, sont un vrai bol d'air

[Modificato da sylvie.france 15/07/2006 5.02]

sylvie.france
00Saturday, July 15, 2006 4:46 AM
accueil 2005
Vous avez aimé 2006 ?
vous allez adorer 2005 :

plus court, plus de paysage, mais toujours la voix merveilleuse de notre Benedetto, et la tendre chaleur d'une réception des Salésiens, dans un cadre sublime


www.sdb.org/ANS/ANSVideo/MeseAnno.asp?Anno=2005&Mese=7&...

et on clic sur "Adsl"

TITOLO: Buone Vacanze Benedetto XVI
DATA DI PRODUZIONE: 15/7/2005
LOCATION: Les Combes de Introd, Italia - 11 luglio 2005
INFO: Arrivo di Benedetto XVI nella "sua" casa Salesiana di Les Combes per le vacanze.
[Adsl] [Modem]
sylvie.france
00Saturday, July 15, 2006 11:17 PM
courrier électronique ..... han han .......
eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1507062_journee (vraiment indispensable ce site !!!!)


Promenades et étude au programme des vacances de Benoît XVI, maintenant un contact permanent avec le Secrétariat d'État

Le pape Benoît XVI reste en contact permanent par fax et courrier électronique avec le Secrétariat d'État du Vatican, bien que le Saint-Père passe quelques jours de repos à Les Combes, petite localité de la Vallée d'Aoste, au milieu des Alpes italiennes.

Depuis mardi, jusqu'au 28 juillet, Benoît XVI séjourne - comme l'été passé - dans le même lieu que son prédécesseur Jean-Paul II.
Comme l'indique l'envoyé spécial du journal italien "Avvenire", Salvatore Mazza, le Saint-Père Benoît XVI est déjà sorti pour s'accorder quelques promenades aux alentours.

Le pape se lève tôt, célèbre la Sainte Messe en compagnie de son secrétaire particulier, monseigneur Georg Gaenswein; après, il prend son petit déjeuner, préparé par les laïques consacrées "memores Domini", les mêmes qui s'occupent de cette tâche également au Vatican.

Entre temps, on lui a déjà porté le courrier depuis Introd. Son secrétaire le remet au Pape.

Dans n'importe quel cas, comme cela a pu être constaté lors des dernières interventions du Saint Père Benoît XVI, le contact avec le Secrétariat d'État est constant, soit par fax soit par courrier électronique.

L'ordinateur se trouve dans le bureau de son secrétaire particulier. Benoît XVI ne l'utilise pas, puisqu'il préfère toujours écrire à la main.

En général, comme le mentionne le journal italien, le Pape préfère passer la matinée à l'étude et sortir l'après-midi, à moins que, comme cela est arrivé jeudi, une pluie menaçante ne l'invite à faire le contraire.

De plus, M. Joaquín Navarro-Valls est arrivé jeudi à Les Combes - jusqu'à il y a trois jours, porte-parole du Vatican. Benoît XVI l'a aussi invité à passer cette année, quelques jours de vacances, dans la Vallée d'Aoste.

Dimanche prochain, à l'occasion de la prière de l'Angélus, le Pape Benoît XVI rencontrera des milliers de fidèles qui attendent ce rendez-vous de la prière mariale.

Mardi 11 juillet 2006 - arrivée du Saint Père Benoît XVI à Les Combes: Benoît XVI

Eucharistie sacrement de la miséricorde - 15.07.2006 - BENOÎT XVI






pulcherbenedictus
00Sunday, July 16, 2006 9:45 PM
merci
comment arrivez vous à savoir tout ça!? wow, je vous lis comme la Bible; faites un VIS et envoyerz le moi chaque jour, je m'abonne! merci!
sylvie.france
00Sunday, July 16, 2006 10:52 PM
une mine d'or
Tous les jours tu vas faire une promenade ici, et tu en sauras autant que nous et même plus ; c'est un site fabuleux que j'avais trouvé en 2005 .


eucharistiemisericor.free.fr/index.php
Questa è la versione 'lo-fi' del Forum Per visualizzare la versione completa click here
Tutti gli orari sono GMT+01:00. Adesso sono le 5:26 AM.
Copyright © 2000-2021 FFZ srl - www.freeforumzone.com