Une pensée pour le 19...

Full Version   Print   Search   Utenti   Join     Share : FaceboolTwitter
beatrice.France
00Saturday, December 17, 2005 12:00 PM
Le 19 Avril, il montait sur le trône de Saint-Pierre. Le 19 de chaque mois, nous pouvons témoigner ici notre affection et notre soutien à notre Pape bien-aimé...
Ratzigirl
00Saturday, December 17, 2005 12:09 PM
Bella idea!
Noi già lo stiamo facendo da maggio! [SM=g27823] [SM=g27823] [SM=g27823] [SM=g27822] [SM=g27822] è bellissimo poter testimoniare la nostra felicità ad ogni scadere del mese...e se non sbaglio gli 8 mesi cascano proprio tra due giorni... [SM=g27822] [SM=g27822] [SM=g27822] [SM=g27822]
beatrice.France
00Sunday, December 18, 2005 8:33 PM
19 décembre 2005...
sylvie.france
00Monday, December 19, 2005 2:09 AM
féérie

beatrice.France
00Wednesday, January 18, 2006 8:06 AM
19 janvier

[Modificato da beatrice.France 18/01/2006 8.11]

beatrice.France
00Sunday, February 19, 2006 9:27 AM
19 février


Une prière particulière d'action de grâce, et une pensée pleine de tendresse pour notre Pape chéri.

[SM=x40800]
RATZGIRL
00Sunday, February 19, 2006 11:12 AM
Bon anniversaire
Bon anniveraire à mon Papa Chéri! [SM=x40801] [SM=x40801] [SM=x40801]

Papa Ratzi je t'aime! [SM=x40800]
beatrice.France
00Tuesday, April 18, 2006 8:10 AM
19 avril 2006
Le 19 avril 2005 était une journée comme les autres. Un banal et frais mardi de printemps. Jusqu'à 18h47.
A ce moment précis, une tempête, un raz-de-marée d'amour a fait exploser mon coeur, d'une façon totalement inattendue car je ne te connaissais pas avant cela.
Et aujourd'hui, je me souviens avec une foule de détails de chaque instant de ce jour béni.

C'est ce visage d'ange de porcelaine qui est la cause de tout: le visage de la pureté et de la bonté.



Cher Joseph, savais-tu que tu parlais précisément de toi, lorsque tu as dit: "En tant que chrétiens, nous ne voulons pas être vus pour nous-mêmes, mais pour que par nous, on puisse voir le Seigneur" ?

Merci, mon Dieu, je ne finirai jamais de vous rendre grâce pour ce don que vous nous avez fait.
Et je vous demande avec confiance d'exaucer encore cette prière:

"Protégez votre Serviteur Benoît, aidez-le à porter son fardeau, éclairez-le, épargnez-le, soutenez-le dans l'accomplissement de cette grande tâche que nulle imagination humaine ne peut concevoir, et, je vous en supplie, conservez-le à notre affection pour de longues années encore."

[Modificato da beatrice.France 18/04/2006 8.11]

+Kiko+
00Wednesday, April 19, 2006 4:43 PM
Très cher Saint-Père Benoît XVI !

Aujourd’hui cela fait un an déjà que Tu es notre Pape, un an que Tu es entré dans ma vie comme un tsunami d’amour, et dans la vie d’un milliard de catholiques. Un an que Tu as pris la première place dans nos cœurs et que Tu occupes nos pensées. Ton élection fut la plus grande grâce obtenue par les souffrances et la mort du grand Pape polonais. Ton élection est le plus beau cadeau que Dieu ait fait à Ses enfants pour les consoler de la mort de notre bien-aimé Jean-Paul II, et c’est aussi la plus belle preuve qu’Il nous aime infiniment parce qu’Il ne pouvait pas trouver un homme plus saint que Toi pour diriger Son Église. Si Dieu avait voulu donner à l’Église un Chef plus saint que Toi, Il aurait du S’incarner encore et venir Lui-même.

Tu as déclaré que Tu étais « un simple et un humble travailleur dans la vigne du Seigneur ». Tu l’as dit à cause de Ta grande humilité. Mais la vérité c’est que Tu es un saint, mon saint, notre saint, un saint vivant au milieu de nous, pour éclairer ce monde blessé et obscurci. Tu es le plus saint de tous les prêtres, le digne successeur de Jean-Paul II et le plus grand théologien de notre temps.
Tu es la preuve visible que Dieu existe, et la preuve vivante et que Dieu est Amour. Toi-même Tu nous l’as rappelé dans la merveilleuse encyclique que Tu as écrite. Quand je lis ces mots pleins de sagesse et d’affection je ressens en mon cœur un immense amour pour le Seigneur, pour l’Église, et pour Toi.

Tu me donnes toujours davantage envie de devenir saint, d’être tout à Marie pour n’être qu’à Jésus, de ne vivre plus que pour l’Église et de mépriser tout le reste. Vraiment j’ai envie de devenir comme Toi, c’est-à-dire d’être saint, pur et bon comme Toi. On voit le Christ rayonner sur Ton visage, Tu es quasi-divin, inhumain de sainteté et de beauté, Tu es tout ce qui peut exister de plus grand et de plus sacré sur cette basse terre.

Cher Benoît XVI, quand je vois autour de moi tant de haine, de malheur, et de guerres, je ne doute pas de l’amour de Dieu notre Père ; il me suffit seulement de Te regarder pour savoir qu’Il est toujours avec nous et que Toi aussi Tu veilles sur Ton Église avec amour et que Tu nous aimes tous également, qui que nous soyons.
Avec Toi, tout va bien, on se sent heureux, on se sent exister, on sait qu’on de la valeur aux yeux de Dieu. Avec Toi, j’oublie tous mes soucis, et la vie me paraît un peu plus belle chaque jour parce que je sais que Tu es là pour nous et que Tu es toujours présent dans les moments difficiles.

Je me souviens encore de ce jour de printemps où j’ai appris que Tu étais notre Pape. Je revenais de la Messe et ce fut mon plus grand bonheur. Ce qui m’avait le plus comblé de joie ce n’était pas que l’Église ait un nouveau Pape, mais c’était que ce soit Toi ce nouveau Pape, parce que Tu étais le seul que je voulais voir devenir notre Saint-Père, et que le Seigneur était trop juste et trop bon pour en choisir un autre. C’est pourquoi je vivrai toute ma vie dans Ton souvenir.

Très cher Saint-Père, en ce moment où je T’écris, je regarde de temps en temps Ton cher portrait qui est sous le crucifix et cette photographie prise le jour de Ton élection que j’ai mise près de la Sainte Vierge et au dos de laquelle j’ai écrit cette parole de Saint Josémaría : « Merci mon Dieu de l’amour pour le Pape que Tu as mis dans mon cœur ». Ces mots je les répète inlassablement, quand je chemine sur la route, quand je me couche et quand je me lève, à chaque instant de ma vie.

Je sais que Tu ne liras sans doute jamais ce texte tant que Tu seras sur cette terre, et d’ailleurs j’aurais peur que Tu ne prennes ma familiarité pour de l’irrévérence alors qu’elle n’est que pur amour. Mais j’ai Foi en la vie éternelle, et quand Tu seras auprès de la Vierge Marie, Tu verras tous ceux qui, de Ton vivant, Te vénéraient déjà comme un saint et qui priaient pour Toi, et Tu feras pleuvoir sur eux toutes les grâces que le Ciel contient.
Quand mon cœur saignera au milieu des larmes parce que Tu ne seras plus là, j’aurai au moins une consolation : savoir qu’enfin Tu m’écouteras chaque fois que je Te parle et que je pourrai me confier à Toi à tout moment. Tu sauras un jour que je suis Ton plus grand admirateur, que je parle toujours de Toi, que je lis tout ce que Tu écris et que j’écoute Tes paroles avec docilité.

En un mot, Tu es le centre de ma vie, et après le Christ et la Vierge c’est Toi que j’aime plus que tout au monde. Pour Toi je quitterais tout, je risquerais tout, je renierais tout, je donnerais ma vie ! Merci encore cher Saint-Père, béni sois-Tu éternellement et que Dieu Te conserve encore de longues années à notre affection !

Vierge Marie, protège notre Saint-Père.


Elodie.F
00Wednesday, April 19, 2006 7:30 PM
BON ANNIVERSAIRE
Très saint Père,

Déjà un an que nous t'avons reçu comme Pasteur de l'Eglise.

Je viens ici remercier Dieu et la Vierge Marie de t'avoir donné à nous !

BON ANNIVERSAIRE !

Je t'aime.





Mon âme chante de joie en ce jour !


[SM=x40800] [SM=x40800] [SM=x40800] [SM=x40800] [SM=x40800] [SM=x40800] [SM=x40800]

[Modificato da Elodie.F 19/04/2006 19.32]

beatrice.France
00Wednesday, April 19, 2006 8:00 PM
Re: BON ANNIVERSAIRE

Scritto da: Elodie.F 19/04/2006 19.30
Très saint Père,

Déjà un an que nous t'avons reçu comme Pasteur de l'Eglise.

Je viens ici remercier Dieu et la Vierge Marie de t'avoir donné à nous !

BON ANNIVERSAIRE !

Je t'aime.

Mon âme chante de joie en ce jour !



Chère Elodie

Bienvenue parmi nous. Comme je suis contente de ce message pour notre cher Saint-Père dans ces pages!!
Nous sommes ici peu nombreux, mais notre âme à nous aussi chante de joie lorsque nous pensons à notre bon Pasteur!

[SM=x40800] [SM=x40800]
A très bientôt!
Béatrice
Elodie.F
00Wednesday, April 19, 2006 9:06 PM
MERCI BEATRICE
Chère Béatrice,

Merci de ces mots de bienvenue, je me souviens il y a un an j'attendais fébrilement l'élection de notre nouveau pape, je suivais l'événement à la télévision et mon coeur a battu très fort quant on nous a annoncé l'élection du Cardinal Ratzinger actuellement Benoit XVI.

Contente de me trouver parmi vous et avec des personnes qui aiment notre Saint Père.




[SM=x40799] [SM=x40799] [SM=x40799] [SM=x40802]w [SM=x40800]
beatrice.France
00Thursday, May 18, 2006 10:36 PM
19 mai 2006

Papino mio

19 mai...

... je pense très fort à toi, pas plus que d'habitude, car ce serait impossible, mais d'une manière toute spéciale

Je prie chaque jour pour toi, moi qui avais cessé de prier depuis longtemps déjà.

Je ne sais pas prier, donc, à part le je vous salue Marie, pour te confier à la "maternelle sollicitude de la Vierge", que tu évoques souvent, ce que je prie est informulé (ton frère a dit que "prier, ce n'est pas seulement implorer, c'est aussi penser", c'est très beau, et là, je crois que je prie tout le temps), mais Celui à qui je m'adresse sait pour QUI je prie.

Je Lui demande de te protéger, de t'épargner, dans la mesure du possible, car l'idée que tu puisses souffrir de quelque façon que ce soit m'est insupportable.

Je me console en me disant que c'est un des aspects nécessaires de ton immense mission, que toi-même le souhaite, peut-être, que ta conception de la souffrance n'est pas la nôtre, que c'est pour toi une forme de prière, que tu n'es en rien "écrasé", que la sérénité que tu affiches, dont tous ceux qui t'ont approché témoignent ne peut venir que d'une grande force intérieure, et que ta proximité avec Dieu te met à l'abri de toute crainte, ici ou ailleurs.


Des myriades de prières, venues d'en haut et d'en bas, j'en suis sûre, se joignent à la mienne pour former un arc d'amour qui te soutient et te donne la force et le courage d'aller de l'avant: elles sont si nombreuses, que leur rumeur (ou leur lumière) ne peut qu'être entendue, ou vue par Celui qui t'a choisi pour être Son porte-parole et notre Bon Pasteur sur cette terre.

Benoît, cher ange, doux et saint Trésor, avec un profond respect, une immense admiration, et une grande tendresse aussi - toute humaine, je le confesse, je t'aime pour la joie que m'inspire le simple fait de savoir que tu existes; pour ce que tu es, pour ce que tu dis, pour ce que tu seras et diras encore de longues années ici.

Que Dieu soit toujours avec toi (mais de cela, je ne doute pas)! Et surtout, que les hommes t'entendent!

beatrice.France
00Monday, June 19, 2006 5:23 PM
19 juin
Papino,



Je n'oublie pas le 19...
Aujourd'hui, spécialement, car, la date en coïncide avec l'anniversaire de quelqu'un qui m'est cher... et qu'il me plaît d'associer à toi dans une prière particulière.

Parmi les jolis messages qui te sont adressés quotidiennement sur ce forum, il y en a un (je ne me souviens plus de son auteur, qu'elle m'en excuse) qui te comparait à la fois au cristal (pour la fragilité humaine) et à l'acier (pour l'inflexibilité spirituelle). Oui, ce sont les matières que tu évoques pour moi. J'y ajouterai l'eau claire, et le diamant, pour la transparence et la pureté. Et le feu, pour la chaleur et la lumière.

Je veux te dire aussi ceci: ta modestie te souffle sans doute que l'affection dont tu es l'objet s'adresse uniquement au Vicaire du Christ, pas à ta personne, et ceux qui ne te veulent pas de bien (sans te connaître, mais pour ce que tu représentes!) en parlent plus que les autres, ajoutant que tu profites de la popularité de ton prédecesseur.
N'en crois rien.

Il y a un peu de cela, bien sûr, et à travers toi, c'est Dieu que nous (re)découvrons, et que nous aimons -ce n'est pas pour rien qu'Il t'a choisi.
Mais en réalité, il y a un autre lien, entre ces sentiments et ton élection à la chaire de Pierre, le voici: il y a 15 mois, beaucoup, parmi les milliers de gens qui t'aiment aujourd'hui, ignoraient jusqu'à ton existence...
Comment auraient-ils pu t'aimer?
Et, à présent que nous te connaissons, comment pourrions-nous ne pas t'aimer?
C'est aussi simple que cela.

[Modificato da beatrice.France 19/06/2006 20.20]

Questa è la versione 'lo-fi' del Forum Per visualizzare la versione completa click here
Tutti gli orari sono GMT+01:00. Adesso sono le 6:06 PM.
Copyright © 2000-2020 FFZ srl - www.freeforumzone.com